Druidenwalzer

Commençons par le meilleur, le matériel. Druidenwalzer possède un matériel soigné, pratique et complet. Il est même esthétiquement original : les couleurs et le style sont peu communs.

Coté jeu, vous aurez compris, enfin si j'ai été assez clair, que le but consiste à placer des esprits plus forts que ceux de l'adversaire sous les druides qui vont se combattre ou à enlever les esprits de l'adversaire qui sont trop forts. On cherchera alors la meilleure combinaison à savoir quelle carte jouée parmis celle qu'on a en main et où parmis ses quatre arbres. Une fois trouvée, il suffit de se lancer. Il est aussi possible de se défausser d'une carte ou de bouger un druide. Tout ca pour dire, que chaque tour se résume à choisir la meilleur possibilité parmis de nombreuses combinaisons, sans anticiper grand chose sur l'avenir. On teste toute ses cartes "esprit" en main à tous les endroits et on joue la meilleure au meilleur endroit. Une sorte de casse-tête léger pour deux joueurs. Il existe un jeu autour de la gestion de sa main et des cartes défaussées (puisqu'une danse peut faire passer des esprits dans la défausse et que les cartes en main s'épuisent vite et sont reprises dans la défausse), mais il n'est pas non plus évident de le maitriser. Le jeu ne m'a donc pas trop amusé, même si il n'est pas sans inérêt, car il manque cruellement de "fun". Les deux seules surprises consistent à s'apercevoir qu'on a compris le système et que l'on a perdu son temps à y parvenir ! En tout cas, ma moitiée m'a prévenu : si je ressors ce jeu, ce sera le dernier auquel elle jouera.

Adieu Duidenwalzer !

Peu Captivant