Thème du jeu


Être le premier à se débarrasser des cartes que l’on a en main en faisant, si possible, des combinaisons avec les cartes au sommet des trois piles de défausse. Le jeu se joue en plusieurs manches.

Cela ressemble à quoi ?


Hawaiki - 3
Hawaiki - 4
Hawaiki - 5
Hawaiki - 6
Hawaiki - 7
 

L'avis de LudiGaume

1- De 6 à 10 parties jouées - 19 mars 2015
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Voici un jeu de cartes dans un univers très Tatoo, très aborigène, très Hawaï. D'où son nom certainement.

Dans cette grande boîte on trouve un gros paquet de cartes et des jetons de très bonnes qualités. La charte graphique est très belle et colle à l'univers choisit. Pour les daltoniens, aucun problème car chaque couleur est associée à un animal. Les cartes d'aide sont très utiles au début, même s'il manque une carte sur l'illustration de la suite. On aura vite rectifié.

La règle s'explique en deux minutes et la partie peut commencer. A son tour, il faut trouver la meilleure combinaison pour surtout donner des cartes à ses adversaires et rejouer. Il faut bien regarder son jeu et parfois ne pas avoir peur de ne pas poser de cartes plutôt que d'ouvrir une possibilité à ses adversaires. Sinon retour de bâton assuré. En résumé, lors de chaque tour, vous avez des choix à faire et c'est ce qui rend le jeu très plaisant.

L'autre point positif c'est que le jeu est rapide et les manches s'enchaînent. Le système de décompte des points, via les jetons, est bien pensé et nous évite de sortir papier et crayon. Chacun peut facilement évaluer qui mène la partie.

Hawaiki est un très bon jeu de cartes, accessible, malin et qui offre beaucoup de plaisir lors de chaque partie. Un jeu fait pour les amateurs de jeux de cartes comme nous.

 
  • Les graphismes styles Tatoo
  • Enchaîner les combinaisons
  • Accessible
  • Un fort goût de "Reviens-y !"
 
1 commentaireMasquer
 

L'avis de Starvince

De 3 à 5 parties jouées - 23 juin 2014
 
Très Bon
  preview

Voici Hawaiki, un nouveau jeu de l'éditeur Ilopeli.

Ce titre nous propose une mécanique basée sur la défausse de cartes selon le nombre ou la couleur présente sur trois défausses.
Les cartes sont réparties en cinq séries possédant chacune 2 exemplaires de cartes allant de 1 à 7.

Attardons nous quelques lignes sur le choix graphique. Il s'agit bien évidemment d'un jeu de cartes abstrait. Pourtant le parti pris lui donne un charme certain. Les vives couleurs des rectos tranchent avec le côté sobre des versos. Grâce à ces rectos, les cartes se révèlent facilement identifiables. L'assemblage de formes, à la manière de tatouages éphémères estivaux, est plaisant à observer, cachant en leur cœur le chiffre de la carte. Le verso affiche élégamment le nom de l'auteur et de l'illustrateur.
La comparaison est d'autant plus intéressante si l'on s'attarde sur le récent Linko, mécaniquement très intéressant mais d'un travail graphique d'une autre époque, le rendant peu attirant.

L'intérêt de ce titre réside dans les combinaisons réalisées sur les trois cartes figurant au dessus de ces défausses.
Si vous défaussez la même carte que l'une de celles présentes sur le dessus de la défausse, vous rejouez. Si vous réalisez une suite, une couleur ou un brelan, vous forcerez les autres à piocher. Ils devront d'ailleurs vous remercier avec entrain sous peine de repiocher une fois de plus.
Oui, les joueurs de carte apprécient la politesse.
Lorsqu'une joueur s'est débarrassé de sa main, les autres joueurs défaussent autant de jetons que de cartes restantes en leur possession. Quant un joueur n'a plus de jeton, celui qui en possède le plus remporte la partie.

Ce n'est donc pas tant la carte jouée que le moment où elle l'est qui importe, permettant de jouer plusieurs fois d'affilée selon les combinaisons effectuées. D'ailleurs même lorsque vous ne réalisez pas de coup combinatoire, il faut mieux réfléchir à deux fois à ce que vous allez jouer sous peine d'offrir une belle opportunité au joueur suivant.

Sans être fondamentalement novateur, ce jeu de cartes simple est plaisant à jouer. Ce qui n'est pas toujours le cas de ceux qui se déroulent en plusieurs manches. Ici, on termine vraiment les parties , preuve que la durée de jeu a été bien calibrée.
Jouable à partir de 7 ans, Hawaiki permet aux plus jeunes de découvrir les joies des combinaisons et des coups de crapule...

Pour nous, Hawaiki a déjà un pied dans la valise...

 
  • Une mécanique simple mais intéressante
  • Le parti pris graphique
  • Une durée de partie bien calibrée
 
Aucun commentaireMasquer

1 commentaire

  1. Zous 22:09 19.03.2015

    Ha ouais, tout ça en point négatif tout de même.

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension