Thème du jeu


Tout commence avec les premières mines. Très vite, la population se regroupe autour de ces sites miniers. Le progrès industriel est en marche. Assez rapidement la machine vient en aide à l'homme afin de le soulager dans les travaux les plus rudes. Les chevaux à vapeur et les chevaux fiscaux traversent de part et d'autres les villes et les vallées racourcissant ainsi le temps de trajet. Tous ces progrès pour maîtriser les techniques informatiques et chimiques. A vous de parcourir ces différentes époques jusqu'à nos temps modernes, et de devenir un magnat de l'indutrie.
 

L'avis de Zendor

21 septembre 2005
 
Top à Zendor
  preview

Je le dis d'emblée : Industria est le chef d'oeuvre de Michael Schacht!!

Celui qui s'est peu à peu imposé comme l'un des spécialistes du jeu d'enchères frappe ici très fort. En fait, on pourrait dire d'Industria qu'il est aux jeux d'enchères ce qu'Age of Steam est aux jeux de trains. On parle donc ici d'un jeu très intense, où les joueurs sont confrontés à une gestion de ressources de tous les instants. La difficulté est d'autant plus élevé du fait qu'une certaine part de hasard dans l'ordre des articles mis en vente empêche le calculateur de s'assurer du bon moment pour dépenser et investir. Et il y a cette fameuse règle qui favorise celui qui dirige les enchères; celle qui permet à ce dernier de prendre gratuitement l'article en vente au lieu de le donner au plus offrant mais qui, en échange, doit abandonner son prévilège de commissaire-priseur... C'est délicieusement diabolique!

Certains diront d'Industria qu'il est froid et sans âme. C'est ce que je craignais aussi avant me première partie, et son thème sur l'histoire de l'industrialisation ne m'encourageait guère à penser autrement. Quelle surprise alors quand j'ai constaté que les mécanismes collaient plutôt bien au thème. Fondés sur un arbre d'évolution marqué par les liaisons entre chaque industrie de chaque époque traversée, les investissements à débourser s'avèrent réalistes : un joueur sera effectivement tenté de toujours acquérir les industries qui suivent l'évolution de la première qu'il a achetée afin de marquer plus de points en fin de partie.

Et couronnons cette éloge en pointant la belle réussite au niveau du graphisme et du matériel du jeu.

Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension