Palazzo

 Reiner KNIZIA    Claus STEPHAN
Thème du jeu

Florence, 15ème siècle. La ville se situe à son apogée culturel et économique. Une course effrénée pour les plus prestigieux palais commence. Serez-vous le meilleur bâtisseur, le plus habile pour s’allouer les fonds nécessaires à l’achat des matériaux les plus prestigieux ?

Description du jeu

But du jeu

Etre l'architecte ayant obtenu le plus de points de victoire à la fin de la partie pour ses palais.

Mise en place

On place le dépôt au centre de la table et les 4 carrières autour. L’architecte est placé sur l’une d’elle. On trie les 48 tuiles Construction suivant leur dos et on obtient 3 piles que l’on mélange. On mélange les 5 tuiles Cavalier avec la pile n°5, elles déterminent la fin de la partie. On place les 5 premières tuiles Construction de la pile n°1 que l’on place sur les carrières et le dépôt. Le certificat de valeur 3 est placé sur la table. Les 55 cartes sont mélangées et on en distribue 4 et une aide de jeu à chaque joueur.

Durant la partie, on pioche les tuiles en respectant l'ordre des piles de tuiles, 1, 2 et 3

Déroulement d'un tour

A son tour, le joueur peut effectuer l'une des 3 actions suivantes :

 Prendre de l'argent
Le joueur retour autant de cartes Argents qu'il y a de joueurs plus une. Il en prend 2 en main et les joueurs suivants, à tour de rôle, en prennent une dans leur main. Si la pioche est vide, on remélange la défausse. De plus, il n'y a aucune limite au nombre de cartes en main des joueurs.

 Acheter ou mettre aux enchères des pièces de construction
Pour commencer, le joueur retourne les 2 premières tuiles de la pioche active (1, 2 ou 3). Le premier élément de construction est placé, face visible, sur le dépôt. Le second élément est placé, face visible, sur l'une des carrières. Pour ce faire, on compte le nombre de fenêtres sur celui-ci et en partant de la carrière suivant celle de l'architecte, on compte autant de carrières que de fenêtres et la tuile est placée sur la dernière. En fin de partie, si on tire une tuile Cavalier, on la place sur le côté mais ne retire pas de nouvelles tuiles pour la remplacer.

Ensuite, le joueur a le choix entre :

 Acheter des éléments de construction
Le joueur doit acheter au moins un élément de construction du dépôt voir deux. Le prix des éléments de construction est calculé comme suit : 10 moins le nombre de tuiles sur le dépôt au début du tour.

Le joueur doit payer le ou les éléments achetés en une seule fois, pas séparément. Il doit payer avec des cartes d'une seule couleur ou avec des jokers. Il peut payer plus qu'il ne doit, on ne lui rend pas la monnaie.

 Mettre aux enchères une carrière
Le joueur commence par déplacer l'architecte de sa carrière vers la prochaine carrière qui doit au moins contenir un élément de construction. Tous les éléments de construction de cette carrière sont mis aux enchères.

Le joueur prend le certificat "3" devant lui et ceci constitue sa 1ère enchère de couleur neutre.

Chacun à son tour, les joueurs surenchérissent en posant les cartes nécessaires devant eux, cartes devant être de la même couleur ou des jokers. Si un joueur passe, il sort de l'enchère et reprend ses cartes.

Quand il ne reste plus qu'un joueur dans l'enchère, celui-ci paye sa mise et prend les éléments de constructions de la carrière. Le certificat "3" est remis au centre de la table.

Exception : Quand il y a au moins 4 éléments de construction sur une carrière, celle-ci n'est pas mise aux enchères, le joueur choisit un élément de construction, les joueurs suivant également et le reste, si il y en a, est défaussé.

Les éléments de constructions récupérés doivent être immédiatement construits, on ne peut en conserver en main pour les tours suivants. On peut défausser un élément de construction si on ne souhaite pas le poser.

La construction doit suivre les règles suivantes :

     Les éléments d'un bâtiment doivent être construits dans un ordre croissant, 1-2-3, 2-3, ...

     Un même étage ne peut être 2 fois dans le même palais.

     Le nombre de fenêtres des étages dans un même palais peut différer.

     Le type de matériaux des étages d'un même palais peut différer.

     Il n'y a pas de limite au nombre de palais construit par joueur.

     Un élément est toujours construit sur un autre élément et pas sous.

     Un palais a un seul étage coûtera 5 points à la fin de la partie.

     Un palais construit entièrement avec le même matériau rapporte des bonus en fin de partie.

     Pour modifier un palais, il faut toujours utiliser l'action "Transformer".

 Transformer un palais
Le joueur peut transformer un de ses palais en défaussant l'une de ses cartes argent au choix. Il peut : soit prendre un élément d'un palais existant et le poser devant soi pour créer un nouveau palais, soit insérer un élément d'un palais à un étage dans un autre palais, soit défaussé un élément d'un palais existant. On ne peut déplacer un élément d'un palais vers un autre, il faut passer par un palais de niveau 1 pour effectuer le transfert.

Fin de la partie

La partie se termine immédiatement quand la 5ème tuile Cavalier est tirée de la pile 3. Les joueurs ensuite effectuent le décompte de leurs points de la manière suivante :

Le joueur avec le plus de points emporte la partie, en cas d'égalité, l'argent départage les joueurs.


 

Descriptif rédigé par LudiGaume

L'avis de LudiGaume
Très Bon

Palazzo est un croisement entre Clocktowers, on construit des tours et Alhambra où l'on doit faire des achats avec des monnaies différentes. Mais ce n'est pas que cela, c'est un jeu fluide à merveille qui tourne très bien. Il n'y a aucun temps mort car les 2 principales actions, prendre de l'argent et les enchères impliquent tous les joueurs. La troisième action, la construction est rapide et donc permet au jeu de rester fluide.

On peut regretter le thème qui n'est absolument pas présent, on pourrait remplacer le tout avec un marché au bétail, ou autre chose. Mais il ne faut pas s'arrêter à ce petit point négatif car les méchanismes sont très bons.

Un jeu très prennant et fluide, une réussite qui ravira tous les types de joueurs et ceux qui n'ont pas aimé Alhambra.

 
  • Fluidité
  • La méchanique simple mais efficace
  • Fonctionne très bien à 2
 
  • Un thème complètement absent

Très Bon

Documents

La règle du jeu

pdf


 29 décembre 2017
 256



Liens

Tric Trac

Escale à Jeux

BoardGameGeek

Jeux à deux

Moissy-Cramayel