Jeux sur un Plateau N°29 - Juillet/Août 2006

Ceci ne reflète pas l'avis de Ludigaume mais uniquement celui de son auteur.

Je n'en parle jamais, pourtant les 5 pages de nouveautés sont denses et riches.

Le Zoom (plusieurs articles traitant du même jeu) est consacré au dernier Days of Wonder : Cléopatre et la Société des Architectes. On y découvre l'histoire du jeu, d'abord avec les auteurs puis avec l'éditeur (ce qui avait déjà été traité par le magazine...). Le jeu reçoit ensuite une critique fort élogieuse, qui précéde elle un concours pour gagner quelques exemplaires. Le tout est conclu par un « dossier » hybride sur le thème du jeu : l'Egypte. Je qualifie le « dossier » d'hybride car il balaie à la fois les jeux égyptiens et les jeux basés sur l'Egypte, le tout avec quelques bribes d'histoire égyptienne. L'article évite ainsi de se transformer en une suite de noms de jeu moderne et c'est tant mieux.

Ce n'est pas le cas de l'article « Qu'est-ce que tu prends pour les vacances ? » qui, sous la forme d'un tableau, aurait été plus pratique et guère moins passionnant à lire. Ce n'est pas non plus le cas de l'article « comment choisir un jeu » qui aurait gagné à se limiter à la check-list (étoffée et améliorée) plutôt que de tenter de cerner l'éventail des achats possibles au travers de nombreux exemples de jeux de société parmi les plus rabachés. Surtout que ce dernier article enfonce un à un les poncifs du genre : hasard contre réflexion, joueurs débutants contre passionnés, apriori favorable à l'interaction, ambiance contre réflexion...

Le magazine propose une dernière liste de jeux : celle-ci, amorcée dans le numéro précédent, concerne les jeux de majorité. Bruno Faidutti ne se limite pas à citer des jeux : on y découvre en effet les spécificités thématiques de ce type de jeux, interessant.

Plusieurs autres articles sont au rendez-vous : un sur les futurs jeux de « 7e cerle », un autre sur le jeu Guerre Froide (personnellement je ne vois pas l'intérêt des previews, tant il y a de jeux déjà édités à tester) et un reportage sur le Printemps du Jeu de Bourgoin-Jallieu (qui manque de photos !).

Les critiques sont toujours nombreuses et accompagnées d'autres avis dans la rubrique « les notes de la rédaction », ce qui est toujours bienvenu. Dommage que « Cléopatre et la société des architectes » ne soit pas dans « les notes de la rédaction » et qu'on en reste avec un seul avis. Une nouveauté : Dominique Bodin signe deux critiques que j'ai particulièrement appréciées de par l'analyse qui y est faite. On est loin du format 90% de descripton et 10% d'avis.

Bonne lecture.

Le sommaire

Article suivantEdito de Juillet 2006 - Des blogs ludiques